Comment suivre et mettre à jour Wordpress ?

Il est devenu très facile de créer un site web en seulement quelques clics de nos jours, grâce aux multiples plateformes qui existent sur Internet. Il existe des plateformes qui font tout à votre place, et vous devez seulement choisir le design du site.

La technologie a fait un énorme bond ces dernières années en termes d’aide à la création de site web, et aujourd’hui, tout le monde peut lancer sa propre affaire sur le net aussi facilement que de commander une pizza.

Dans cet article, nous allons aborder le sujet de la création d’un site web pour un business en utilisant WordPress, et également le choix de l’hébergeur pour ce même site. Alors, c’est parti !

WordPress, c’est quoi ?

WordPress est un CMS (content management system), ou un système de gestion de contenu, très répandu sur Internet. Il permet de créer des sites web de A à Z, avec le minimum d’effort de votre part. Son principe de fonctionnement est assez simple : vous avez un thème (gratuit ou payant) que vous appliquez à votre site web pour avoir l’aspect visuel voulu. Ensuite, en fonction de vos besoins, vous avez la possibilité d’ajouter des plug-ins pour gérer différents aspects de votre site. Par exemple, si le site est une boutique en ligne, vous avez le plug-in WooCommerce pour gérer tout ce qui est vente, livraison, retour, etc.

Comment créer un site en utilisant WordPress ?

Le plus dur pour créer un site sous WordPress, c’est de trouver l’idée. Vu que dans cet article on parle d’un site pour un business, donc ça sera notre exemple. Un business peut avoir plusieurs aspects, comme la vente de produits, l’offre de services, etc.

Voici quelques informations à retenir pour créer un site en utilisant WordPress.

1- Bien choisir la version de WordPress. Il existe plusieurs versions de WordPress sur le marché, enfin surtout chez les hébergeurs, et la compatibilité entres elles n’est pas toujours assurée. Il faut faire un choix en fonction de ce que vous voulez comme fonctionnalité sur WordPress, et ce que l’hébergeur prend en charge.

2- Les plug-ins. Pour un business en ligne, les plug-ins sont vos amis. Faites des recherches et demandez de l’aide sur les forums pour connaître les plug-ins que vous utiliserez en fonction de votre business. Gardez à l’esprit que certains plug-ins sont gratuits et d’autres non.

3- Les thèmes. L’aspect visuel d’un site WordPress est contrôlé par un thème. C’est lui qui gère tous les éléments de l’interface. Dans ce volet, vous avez 2 choix : soit vous prenez un thème custom, créé spécifiquement pour votre site, et donc payent. Soit vous prenez un thème gratuit et vous le modifiez. Là c’est vraiment à vous de voir, en fonction de votre budget. Vous avez aussi la possibilité de prendre un thème gratuit et de le faire modifier par un développeur. C’est moins cher que la première option, mais ça reste envisageable.

4- Le développeur. Il se peut que vous ayez à mettre en place des fonctionnalités spécifiques pour votre site, malgré le fait qu’il existe un plug-in pour pratiquement tout sur WordPress. Néanmoins, vous devez prendre un développeur dans ce cas-là. Une chose à garder à l’esprit : plus la fonctionnalité est complexe, plus elle sera chère.

Maintenant, on va parler du choix de l’hébergeur pour un site créé avec WordPress.

1- L’expérience. Il est très recommandé de se diriger vers un hébergeur qui a de l’expérience dans ce domaine. Un hébergeur qui vient de se lancer est à éviter, et vous aurez des informations utiles concernant cela sur ce portail qui regroupe les meilleurs hébergeurs du moment.

2- La prise en charge de WordPress. Comme dit plus haut, il faut que les versions de WordPress (site et hébergeur) soient identiques pour assurer un fonctionnement optimal. Si l’hébergeur propose une version trop ancienne ou trop récente de WordPress par rapport à celle utilisée sur votre site, il se pourrait que vous ayez des problèmes de stabilité.

3- Le support technique. Un support technique qui travaille en 24/24, 7/7 est primordial. Si l’hébergeur n’a pas ce genre de support, évitez-le. Aussi, il faut privilégier le support accessible en discussion instantanée (tchat), par téléphone et par e-mails.

4- L’espace de stockage. WordPress peut parfois être très gourmand en espace de stockage, surtout si vous utilisez plusieurs plug-ins et qu’il y a énormément d’images sur votre site. Typiquement, les hébergeurs proposent un espace de stockage illimité, mais c’est mieux de vérifier cela avant de prendre un abonnement.

5- L’installation de WordPress. Pour vous faciliter le travail, plusieurs hébergeurs proposent une installation en ligne de WordPress, directement depuis le panneau de contrôle du site. Cependant, certains n’ont pas cela, et il faut envoyer les fichiers de WordPress avec un client FTP. C’est plus une commodité qu’une fonctionnalité nécessaire, mais ça permet de gagner du temps, et le temps c’est de l’argent.

6- Le prix. Aspect déterminant de tout achat, le prix. Recherchez des hébergeurs qui ont des forfaits d’un an et plus, car il y a typiquement des réductions sur ceux-ci, contrairement aux forfaits de 3 ou 6 mois.

7- La sauvegarde de données. Si vous souhaitez lancer un business en ligne, vous devez choisir un hébergeur qui a un système de sauvegarde de données très performant, comme une sauvegarde périodique tous les mois, voire moins. Si cela n’est pas spécifié sur le site de l’hébergeur, contactez son support pour avoir plus d’informations.

Voilà, tous ces points devraient vous aider pour créer un site web en utilisant le CMS WordPress, et également comment choisir un hébergeur pour le site que vous voulez créer. WordPress est un CMS open source, et vous trouverez tout sur lui en fouinant sur Internet car il est le plus populaire et le plus utilisé de tous les CMS au monde.

2 réponses
  1. Digit-U : Développement Mobile
    Digit-U : Développement Mobile dit :

    Force est de savoir que Google visite régulièrement votre site dans le but de déterminer qui doit s’afficher sur ses premières pages de résultats. Un site qui présente un temps de chargement rapide et une faible latence a plus de chances d’apparaître dans les résultats des moteurs de recherche. Lors de l’analyse de la qualité d’un site, Google ne se contente pas de consulter le temps de chargement de page, de nombreux paramètres font parties de sa sélection à savoir il prend également en compte le temps de disponibilité. Si un site est souvent en panne, piraté, lent…
    Même si des pannes occasionnelles sont inévitables, il est crucial de les réduire, de les prévoir ou d’anticiper des solutions de secours en cas d’urgence. Par ailleurs, un serveur mal sécurisé peut nuire à l’image de l’entreprise vis à vis de vos visiteurs, mais aussi donc du référencement de ce dernier. Les moteurs de recherche apprécient de plus en plus les sites internet dont les serveurs sont bien optimisés sur ces différents critères. Autant que d’avoir un « simple site web » ne suffit plus, il est essentiel de bien choisir un hébergeur, un infogérant et enfin le serveur sur lequel est stocké votre site.

    Répondre
  2. Mobyssey : Développement mobile Paris
    Mobyssey : Développement mobile Paris dit :

    La création et la mise en route d’un site web comportent de nombreuses étapes, dont l’hébergement web. Il s’agit d’une prestation consistant à stocker et héberger toutes les données numériques du site dans un espace disque dédié.
    De la manière dont ces données sont hébergées dépendront les performances du site web par la suite, et notamment l’accessibilité, le nombre de visites, le taux de conversion, etc. Pour assurer cette performance, les hébergeurs web proposent des offres diverses et variées parmi lesquelles il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Voici donc les points à prendre en compte dans le choix de votre hébergeur web.
    il faut bien définir vos besoins et attentes et étudiez et comparez les offres de services proposés par l’hébergeur

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *