Comment suivre et mettre à jour Wordpress ?

WordPress est le CMS (content management system en anglais, système de gestion de contenu en français) le plus populaire et installé au monde. Stabilité, flexibilité et évolution, il n’en demeure pas moins une cible privilégiée pour les hackers, les attaques DDoS (robots). Même si les attaques DDoS ne compromettent pas de façon systématique la sécurité d’un site internet, elles pourraient quand même casser son architecture et rendre le site web inaccessible.

Par conséquent, il est fortement conseillé de mettre à jour régulièrement WordPress et ses extensions attenantes, ceci afin de ne laisse aucune faille à nos nombreux assaillants.

Néanmoins, mettre à jour WordPress (cela est valable pour n’importe quel CMS) ne signifie pas seulement appuyer sur un bouton (ironique) car si dans la plupart des cas, la mise à jour va s’effectuer sans accroc, un jour (oui, oui), ça ne passera pas et vous resterez derrière votre écran avec une belle page blanche ou une magnifique erreur PHP. Ainsi, si vous avez les compétences pour résoudre l’incident, vous devriez remettre sur pieds votre site internet. Si ce n’est pas le cas, il ne vous restera plus qu’à faire appel à un prestataire. Soyez donc vigilant.

Comment suivre les updates WordPress :

– Se rendre sur le site officiel WordPress (en anglais) dans la section News.

Dans cette section, WordPress annonce ses prochaines mises à jour qui sont datées. Regardez quelles sont les axes d’amélioration de la prochaine update. Si nécessaire, patientez un peu avant d’effectuer la mise à jour afin d’évaluer la compatibilité des extensions installées sur votre Back Office. Si vous êtes sûr de vous, lancez-vous !

Mettre à jour WordPress permet de :

– Corriger les bugs de la version précédente.

– Profiter de nouvelles fonctionnalités.

– Renforcer la sécurité de votre site internet.

Comment mettre à jour WordPress :

Notre conseil est d’éviter les mises à jour automatiques de WordPress. Par automatique, nous entendons laisser le noyau du CMS se mettre à jour sans action de votre part et de se retrouver un beau matin avec son site internet en rade. De ce fait, nous utilisons cette extension qui bloque l’update auto de WordPress et nous laisse la main avant toute action.

N’effectuez jamais des mises à jour à la hâte, vous risqueriez de vous en mordre les doigts. Avant toute mise à jour, il vaut mieux analyser l’existentiel, vérifier la compatibilité des extensions avec la nouvelle mouture de WordPress puis effectuer un back up de secours de la base de données et de l’ensemble des fichiers du serveur.

Si vous avez un doute sur une mise à jour de votre CMS, nous restons à votre disposition via notre formulaire de contact.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *