Google Page Speed Insights

La firme américaine Google considère un site internet comme étant lent au dessus des 1,5 secondes de temps de chargement.

Pour tous les développeurs, la marge de manoeuvre est donc moindre et il faut souvent tester et corriger son site internet pour répondre aux exigences du web. Surtout quand on sait que la vitesse de chargement d’un site internet est un des nombreux critères pour le positionnement sur les moteurs de recherche.

La question que vous vous posez sans doute. Comment savoir si votre site internet est lent ? Comment mesurer précisément son temps de chargement ?

Plusieurs outils en ligne sont dédiés à cela et bien entendu le géant de Mountain View propose son propre outil* pour sonder votre site. Votre hébergeur a également accès à des outils pour savoir quelle est la cause du ralentissement.

  • Outils en ligne de mesure de vitesse de chargement

Webpagetest

Pingdom

PageSpeed Insights (Outil Google*)

N’hésitez pas à tester votre site internet et de relever les points bloquants.

  • Analyser vos résultats

Grâce à plusieurs tests, vous pouvez identifier les ressources problématiques à des fins de corrections.

Par expérience, il s’agit bien souvent de trop nombreuses requêtes qui ralentissent le chargement des sites internet. Trop de plug-in, bien souvent inutiles, sont parfois la cause du problème.

On pense aussi aux appels vers des ressources externes tels que Facebook, Twitter, Google +, Pinterest… de trop nombreux boutons de partage qui augmentent considérablement le temps de chargement de votre site internet.

Mais pas seulement, des images non compressées pour le web (pensez par exemple à utiliser un système tel que lazy-loading pour un chargement de vos images au scroll), des CSS et/ou Javascript non optimisés, une compression Gzip non activée…

Tellement de paramètres sont à prendre en compte qu’il est difficile de vous lister entièrement les différentes problématiques que nous relevons fréquemment.

Sachez toutefois que derrière toute lenteur, il y a un problème. Et que derrière tout problème, il y a une solution. Et ce n’est que très rarement la faute de l’hébergeur hormis si votre audience est élevée et que votre serveur est mutualisé.

Si l’interprétation de ces quelques outils vous laisse dubitatif, contactez-nous pour une étude approfondie de la vitesse de chargement de votre site internet.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *