Moteur de recherche Bing

Suite à la dernière mise à jour de l’algorithme du moteur de recherche mobile Google, le moteur américain Bing s’y met aussi avec une prochaine mise à jour visant à améliorer l’expérience utilisateur sur mobile et tablette.

Selon Bing, de nombreuses conditions devront être remplies pour voir son site web affilié du texte “Site mobile”, à l’instar de l’autre géant, Google.

En d’autres termes, de nombreux points sont à surveiller sur vos sites en production ou en élaboration, notamment la navigation (suffisamment espacée), la lisibilité (lisibilité au maximum sans exiger de zoom depuis votre terminal), le défilement (qui doit correspondre à la largeur de votre écran), la compatibilité (à éviter par exemple du contenu Flash où des lourdeurs avec des images non optimisées) et tout simplement la fluidité de votre site web.

Vous avez besoin d’un exemple ?

Responsive Design

A gauche, site non adapté aux mobiles – A droite, site adapté aux mobiles, dit “Mobile Friendly”

Il vous suffit juste de réduire la page de votre navigateur dans lequel vous vous situez sur le site internet eMaginance ou du site d’actualités basket NBA Inside Basket pour voir le site s’adapter parfaitement à votre écran. Pour les connaisseurs, on parle bien entendu du fameux Responsive Design qui s’adapte à tous les formats d’écran. Mais attention, qui dit Responsive Design dit parfois lourdeur d’affichage. Un travail en amont est nécessaire pour alléger votre site web sur mobile : allégement des CSS, Javascript, Jquery, Htaccess ou encore des photos au poids plume sans perte de qualité.

Enfin, sachez que la rapidité d’exécution de votre site internet joue un rôle primordial dans le référencement. Cela ne sert à rien d’avoir un site qui s’adapte à tous les écrans s’il lui faut 10 secondes au chargement sur votre dernier mobile iPhone 6 plus ou Samsung Galaxy S 6. Si tel est le cas, il sera pénalisé par le moteur de recherche, qu’il s’agisse de Bing ou de Google.

Si votre site web n’est pas considéré comme Mobile Friendly et surtout si vous ciblez une partie des internautes sur mobile (les recherches sur mobiles sont maintenant plus nombreuses que sur Desktop), pas d’inquiétude, nous pouvons remédier à cela.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *