Tableau de bord incident OVH

Vous n’êtes pas sans savoir que chaque hébergeur a parfois, de façon très occasionnelle rassurez-vous, des problèmes matériels sur ses infrastructures serveurs.

Partenaire d’OVH, nous vous orientons vers le tableau de bord générique d’OVH, leader français de l’hébergement et troisième mondial.

Ce tableau permet de suivre les travaux en cours mais également les incidents sur les différents clusters du mastodonte de l’hébergement.

Ce qui nous intéresse avant tout depuis les nombreux onglets disponibles :

– Hébergements mutualisés
– Serveurs dédiés
– VPS
– CDN
– Nom de domaine

Nous vous conseillons ainsi de cliquer directement sur le bouton OVH Web Hosting / CloudDB afin de filtrer les incidents en fonction de ce qui vous intéresse.

Depuis ce tableau de bord, vous pouvez bien entendu voir l’étendu des travaux, maintenance, amélioration et incidents en cours de résolution en sélectionnant l’onglet All qui recense l’intégralité des travaux. la colonne status vous permettra aussi de voir si l’incident en question est fermé, donc résolu, ou toujours en cours de résolution.

Par exemple, on remarque que ce matin, un incident d’IPLB* provoquait une indisponibilité des clusters de nombreux sites ayant un hébergement mutualisé :

Incident OVH

* L’IP Load balancing est une adresse IP portée par le réseau OVH qui répartit la charge entre les adresses IP des différents services des datacentres.

Si vous êtes client OVH, il vous faudra bien entendu votre cluster et filerz pour identifier si votre site internet est impacté, à moins que l’incident soit générique et impacte toutes une gamme d’offres. Si vous constatez un incident sur votre site internet qui n’est pas recensé, nous entendons, incident serveur, il sera nécessaire d’ouvrir un ticket depuis votre compte manager OVH.

Bien entendu, eMaginanceNice peut gérer cette partie pour vous par le biais d’un contrat de maintenance ou via un devis.

4 réponses
  1. pierre doleans
    pierre doleans dit :

    Je suis client chez OVH, et tous les jours il y a des problèmes, et pendant plusieurs heures vous ne pourrez acceder à votre site web. et lorsque vous irez vous plaindre, on vous repondra “si tu veux moins de problèmes, paye plus cher”…
    Choisissez un hébergeur sérieux… ou tapez “problèmes ovh” pour voir l’empleur du problème !

    Répondre
  2. ludo9
    ludo9 dit :

    Mon site affiche une erreur 500 depuis vendredi soir. Nous sommes samedi soir, j’ai fait une demande support il y a plus de 17 heures et je n’ai toujours pas eut de réponse. Apparemment chez OVH, le support ne fonctionne ps le week-end. Impossible d’avoir quelqu’un au téléphone et ils ne répondent pas aux tickets support sur le site d’OVH. Cela ne donne vraiment pas envie de continuer à rester chez eux ! Pas de support le week-end, c’est inadmissible pour un hébergeur web !

    Répondre
    • eMaginance
      eMaginance dit :

      Bonjour,

      Je comprends votre frustration, néanmoins, sachez que l’erreur 500 n’est pas toujours à imputer à l’hébergeur, ici OVH. Il convient d’analyser le tout avant d’apporter un ou des correctifs. L’erreur 500 peut être liée à une erreur de permission, PHP-Timeout, code incorrect dans .htaccess, erreur dans la syntaxe ou du code dans les scripts CGI/Perl, PHP-Memory-Limit, modules ou plugins défaillants…

      Répondre
  3. Ogéron
    Ogéron dit :

    Bonjour,
    J’ai bien compris que malgré la position dominante d’OVH aujourd’hui sur le marché de l’hébergement et du Cloud, le niveau de support dépend du prix de l’abonnement. J’ai pour ma part un abonnement standard et j’ai du me débrouiller pour reconstruire la base de données et refaire les liaisons entre mon site web et les serveurs OVH à la suite d’une erreur 401 et une attaque de hacker. Je recommande ovh pour ceux qui maîtrisent l’informatique et les réseaux, pour les autres, il faut se faire une raison et accepter de payer plus cher pour avoir un service à la hauteur.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *