Le dernier bilan de Google prouve que son dernier OS, le numéro 7, dénommé Nougat, a bien du mal à décoller. Publié en août 2016, Nougat ne se hisse pas encore au niveau de ses prédécesseurs, loin de là.

Constat. On remarque ainsi que seulement 1,2% du parc utilise Nougat (Android 7.0 et 7.1) tandis que Lollipop avec 32,8% (Android 5.0 et 5.1) caracole en tête, suivi de prêt par Marshmallow à 30,7% (Android 6.0) puis KitKat (Android 4.4) à 21,9%. Voici le trio de tête, Lollipop, Marshmallow et KitKat, vous avez là 85,4% du parc mobile sous Android !

Bien entendu, ces chiffres vont dans le sens d’une augmentation, certes timide, du dernier OS de Google avec un renouvellement de mobile en moyenne tous les ans dont le dernier OS est installé.

Quelques chiffres des terminaux qui se sont connectés à Google Play Store au cours des 7 derniers jours :

Attention tout de même, ces informations sont à prendre avec des pincettes étant donné que seuls les 7 derniers jours permettent d’établir une statistique de l’utilisation des OS Android.

  • Android 2.3 (Gingerbread) : 1 % (stable)
  • Android 4.0 (Ice Cream Sandwich) : 1 % (- 0,1 point)
  • Android 4.1 (Jelly Bean) : 4,0 % (stable)
  • Android 4.2 (Jelly Bean) : 5,7 % (- 0,2 point)
  • Android 4.3 (Jelly Bean) : 1,6 % (- 0,1 point)
  • Android 4.4 (KitKat) : 21,9 % (- 0,7 point)
  • Android 5.0 (Lollipop) : 9,8 % (- 0,3 point)
  • Android 5.1 (Lollipop) : 23,1 % (- 0,2 point)
  • Android 6.0 (Marshmallow) : 30,7 % (+ 1,1 point)
  • Android 7.0 (Nougat) : 0,9 % (+ 0,4 point)
  • Android 7.1 (Nougat) : 0,3 % (+ 0,1 point)

Illustration en graphique :

Android OS 7 Nougat

Six mois après son lancement, la lenteur au démarrage est perceptible et habituelle même si de nombreux terminaux actifs se trouvent impactés par des mises à jour de sécurité. Les patchs de sécurité d’une version à une autre étant relativement nombreuses, des dizaines chaque mois. Alors si votre mobile sous Android vous propose une mise à jour logicielle, sautez le pas !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *