SEO référencement, 5 erreurs à ne pas commettre

Tous les gestionnaires des sites internet se posent la même question. Mon site internet peut-il être pénalisé par Google ? Cela n’arrive qu’aux autres penseront certains en tentant de se rassurer…

Avant toute chose, il convient de bien prendre conscience de l’impact d’une pénalité Google. Sans tomber dans la paranoïa, une pénalité aura un impact durable sur votre site internet et donc sur le chiffre d’affaires qui peut en découler.

Pour vous, eMaginance liste 5 erreurs SEO que l’on relève parfois. Nous tentons même d’en faire prendre conscience à certains de nos clients qui pensent réellement qu’une bonne grosse sur-optimisation de mots clés leur seront profitables.

  • 1/ La technique du “Farm links”

Une ferme de liens ou “farm links” en anglais est une technique SEO révolue qui consiste à créer une page ou un ensemble de pages pour insérer des liens vers le site que l’on souhaite booster. Le but est de favoriser le référencement des sites vers lesquels elles pointent.

A une époque efficace, cette technique est désormais révolue car facilement détectable et sanctionable par les moteurs de recherche.

  • 2/ La technique du “cloaking”

Le “cloaking” consiste à présenter à Google une page différente de celle présentée aux internautes. La page internet destinée à Google est sur-optimisée par des mots-clés invisibles pour l’utilisateur. Ces mots-clés sont souvent masqués avec par exemple une technique CSS qui consiste à envoyer le texte hors du champs de visibilité de l’internaute ou en écrivant en blanc sur du blanc.

  • 3/ La sur-optimisation de mots clés

Un grand classique des anciennes techniques SEO qui n’a pas survécu à l’évolution des algorithmes de Google. Et pourtant, cela continue d’exister et cette grossière erreur dite de “bourrinage” est encore à l’ordre du jour.

Cela consiste à surcharger une page du même mot clé. Certes, le taux de densité en mots clés demeure un facteur essentiel mais avant de penser à Google, pensez tout simplement aux lecteurs. Pour test, enlever le mot clé principal de votre contenu texte. Si cela devient complètement incohérent à la lecture (le lecteur ne sait plus à quoi se raccroche la thématique du site internet), alors vous êtes certainement dans le cas d’une sur-optimisation.

  • 4/ Les contenus dupliqués

L’objectif des moteurs de recherche est d’optimiser ses ressources serveur. Par conséquent, ces derniers ne vont pas indexer des pages qui sont trop semblables voire identiques. Technique à proscrire bien évidemment car la pénalité Google peut évidemment en découler. Nous vous conseillons également d’utiliser la balise canonique.

  • 5/ Le profil de liens douteux

Une analyse de votre profil de liens permet de voir les différentes caractéristiques des liens qui pointent vers votre site, que ce soit en terme quantitatif ou qualitatif. Pour résumer, il vaut mieux un lien qui pointe vers votre site ayant la même thématique et de qualité plutôt que 10 liens qui sont complètement hors sujet et ayant au final un impact négatif sur votre référencement. La qualité prime toujours sur la quantité !

1 réponse
  1. Gérald Bouillaud
    Gérald Bouillaud dit :

    En somme, des erreurs de débutant si on fait un résumé de l’article. Mais un bon nombre de sites sont encore des Farm Links et proposent en même temps des contenus sur-optimisés. Pour nous, si l’on veut que nos sites soient visités et suivis, la qualité des contenus est important, et qualité signifie un signe léger mais complet.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *